Assurez moins cher ce qui vous est le plus cher

03.21.56.04.40

Le Sommeil et la Fatigue

sommeil

Bien dormir est essentiel. Le manque de sommeil entraîne une baisse de vigilance dont les conséquences peuvent être dramatiques. Mieux vaut ne pas prendre ces troubles à la légère.

 

Le sommeil et ses fonctions

Le corps humain possède une horloge biologique interne qui règle les périodes d'éveil et de sommeil. Ces rythmes sont influencés par des phénomènes extérieurs, comme le lever et le coucher du soleil, mais c'est le cerveau qui détermine le cycle de chaque personne.

La plupart des cycles durent de 23 à 25 heures et comprennent des périodes pendant lesquelles les personnes se sentent fatiguées ou moins alertes, même bien reposées. Dans ces cycles veille-sommeil, il y a deux pics maximums de somnolence entre 2 et 5 heures du matin et entre 13 et 16 heures l'après-midi.C'est aussi à ces heures que surviennent la plupart des accidents liés à l'assoupissement.

 

Respecter les phases du sommeil

Nous avons tous notre propre rythme de sommeil suivant quatre phases : l'endormissement, le sommeil profond, le sommeil paradoxal et la phase de réveil. Si votre réveil a lieu au cours de l'une des trois premières phases, vous serez en décalage et votre vigilance en sera affectée dans la journée qui suit.

QUELQUES CHIFFRES
Après plus de 17 heures de veille, la baisse des performances est la même que si vous avez 0,5 gramme d'alcool dans le sang.
Au bout de 24 heures sans sommeil, le handicap correspond à 1 gramme d'alcool dans le sang.
La somnolence est impliquée dans environ 20% des accidents de la route.
Pourtant un conducteur sur deux prend encore la route avec un déficit de sommeil.

 

Qu'est-ce que la fatigue ?

La fatigue est une sensation d'épuisement, de lassitude et de somnolence consécutive à un manque de sommeil.
Elle est très dangereuse pour votre conduite puisqu'elle peut vous amener jusqu'à l'endormissement au volant, et provoquer un accident.

 

Les facteurs qui augmentent la fatigue

  • Le manque de sommeil
  • Conduire au-delà des limitations de vitesse
  • Les médicaments et l'alcool

 

Les répercussions de la fatigue sur votre conduite

Un accident sur 5 est dû à l'endormissement au volant sur l'autoroute. Conduire en état de somnolence multiplie par 8 le risque d'avoir un accident.

QUELQUES CONSEILS
  • Aérez votre voiture
  • Evitez de consommer de la caféine pour vous tenir éveillé, elle vous rendra encore plus nerveux
  • Ecoutez la radio
  • Arrêtez-vous souvent
  • Faites-vous régulièrement remplacer par un autre conducteur.

 (extraits des "conseils automobile" Allianz)

 

Devis gratuit

Souscription en ligne

Connexion - Réalisation: Artois WebDesign (Création de sites internet) - This page is XHTML 1.0 transitional valid